LE REGARD DE MICHELANGELO
Exposition temporaire à la Cinémathèque Française / Esquisse finaliste / Paris, janvier 2014


« À une temporalité dilatée, sans impulsion artificielle et une progression linéaire, fait pendant une spatialité ouverte multiple, fluide, absolument non rigide. […] Ne rencontrant aucune limite, chaque personnage se meut dans une fluidité spatiale, passant comme à travers des sections continues de lieux ouverts. » Alberto Boatto, in Aldo Tassone, Antonioni.

Notre proposition fait écho à ce commentaire d’Alberto Boatto sur le traitement de l’espace dans l’oeuvre d’Antonioni : les visiteurs de l’exposition pourront avoir l’impression de s’y mouvoir comme les personnages dans ses films. Notre scénographie met en résonance un fonds documentaire dense avec l'oeuvre du cinéaste-auteur, structure une errance où rencontres et confrontations sont sans cesse renouvelées.


Surface : 600 m²
Budget : 150 000 €



En collaboration avec
David Lebreton, scénographe
et Emmanuel Labard, graphiste

http://tovojamil.net/files/gimgs/39_tjmichelangelo-01.jpg
http://tovojamil.net/files/gimgs/39_tjmichelangelo-02.jpg
http://tovojamil.net/files/gimgs/39_tjmichelangelo-03.jpg
http://tovojamil.net/files/gimgs/39_tjmichelangelo-05.jpg